Spéléologie verticale

Les sorties spéléo verticale se pratiquent sur le Causse méjean principalement à L’Aven de la Barelle ou à l’aven de Drigas. Le rendez-vous pour cette sortie spéléo se fera directement à notre bureau à Florac à 9h du matin.

 

L’aven de la Barelle :

Depuis Florac, nous prendrons la direction du causse Méjean qui nous permettra de prendre de la hauteur en seulement 6km et avoir une vue panoramique des Cévennes et du Mont Lozère. Nous continuerons notre route jusqu’à Nivoliers, Drigas puis le croisement de l’Aven Armand. A deux kilomètres de là s’ouvre non loin de la route l’Aven de la Barelle.

 

Les affaires à prendre :

–       chaussures de randonnée ou basket
–       vêtement manche longue, il fait 12 degrés dans la grotte, pas de doudoune non plus
–       pique-nique
–       1 Litre d’eau par personne

 

Déroulement et durée de l’activité :

Une fois arrivé sur le parking, nous sortirons tout l’équipement de spéléo, combinaisons, casques, harnais, bloqueurs, mais aussi les sacs de transport pour la journée. Après avoir conditionné notre nourriture dans les bidons étanches nous procèderons à l’équipement de chacun de nous.
Nous mettrons notre combinaison au dessus de nos vêtements, puis notre harnais avec tous les éléments de descente en rappel et de remontée. Enfin nous ajusterons nos casques de spéléo.

Un briefing décrivant le milieu dans lequel nous allons évoluer sera fait avant de rentrer, il s’agit d’un milieu glissant et sensible. L’important c’est de ne laisser aucune trace de passage humain, nous pouvons regarder les formations mais en aucun cas les toucher ou les dégrader. Les explications nécessaires à la bonne utilisation du casque et la lumière vous seront données.

 

La Spéléo à l’Aven de la Barelle :

Après 5 minutes de marche, nous nous  trouvons au bord de l’Aven ou nous devrons disposer des cordes pour pouvoir descendre en rappel. Le premier rappel est de 4 mètres et nous ferons à ce moment là un point technique qui nous permettra d’évoluer sur corde. Une fois la corde disposée en S dans le descendeur, il nous reste à réguler le flux de la corde dans nos mains et avoir la descente la plus fluide possible. Ce premier rappel nous permets de rentrer dans le milieu souterrain mais très vite un deuxième rappel se présente de 13m avec une déviation.
En bas de ce puit, nous pouvons observer les strates calcaires et l’usure qui a été faite par l’eau. Nous continuons dans un méandre de dimension correcte pour arriver en haut de notre troisième rappel (18m) avec passage de fractionnement sur palier. La corde coulisse de mieux en mieux dans le descendeur, les pieds sont de plus en plus stable et l’endroit est magnifique.

A cet endroit, nous procèderons à un petit atelier de remontée, autrement dit une montée aux bloqueurs pour s’entraîner et être plus efficace sur les remontées suivantes. L’endroit est sympa pour prendre la pause pique-nique ce que nous ferons accompagné d’un petit café ou infusion digne de tout spéléo.

Nous continuerons vers le fond de la grotte en posant une grande main courante et en faisant la plus grosse descente en rappel de 33 mètres, oui oui nous avons bien dit 33 mètres. Grosse ambiance en perspective pour tout le monde, personne ne voit le bas de la descente, les bruits se font étrange et surtout la corde pèse super lourd. Ouah, quelle magie de descendre comme l’avait fait les premiers spéléologues tel que Martel, Louis Armand ou Cassan. Au fur et à mesure le poids de la corde se fait plus léger, le descendeur brûle du frottement de la corde, la voie est libre pour le prochain.
En bas de ce puit, nous retrouvons pas mal de fossiles, un petit affluent et un laminoir pour les plus courageux.

A la remontée, les spéléos devront doser leur effort sur les cordes , la remontée spéléo est un exercice particulier qui demande coordination et rythme constant. Nous passerons par l’endroit ou nous avons déposé les sacs pour le déjeuner et ressortiront par les trois verticales qui nous emmènerons à la sortie. A l’extérieur, tout le monde est sale avec des sacs de portage bien rempli. Une fois à la voiture, nous en profiterons pour nous déséquiper. Sur ce genre de sortie, les réactions sont bien souvent riche, les personnes vivent l’aventure de manière complètement différente en fonction d’une personne et d’une autre.

 

Les recommandations pour faire l’Aven de la Barelle :

-Avoir envie de réaliser l’activité : ramper, découvrir, observer, descendre en rappel, remonter sur une corde, chercher des passages, vivre l’aventure.
-Avoir un bon niveau sportif
-Etre en bon état de santé, nous signaler tout problème que vous avez pu avoir : problème de dos, asthme, vue… nous ferons tout ce qui est possible pour assurer votre sécurité.

Vous êtes intéressé

  • Initiation :  journée, durée d’activité 6h
  • Effectif : à partir de 2 pers et jusqu’à 6 pers
  • Individuel : 75 €/pers
  • Groupes (+4 pers) : 73 €/pers

Infos pratiques:

Prévoir des Chaussures type « basket/rando », affaires pouvant être salies, pique-nique et bouteille d’eau pour une sortie à la journée.

Matériel mis à votre disposition :

• Combinaisons de protection en cordura
• Harnais, bloqueurs, descendeurs, mousquetons
• Casques avec éclairage
• Bidons et sacs de portage

Assurance :

Afin de réaliser tous types d’activité nous vous recommandons vivement d’avoir une assurance en responsabilité civile, nous en souscrivons également une en « Responsabilité civile professionnelle ».